A l'heure où j'écris ces lignes, le taux de rebond de code-web.org est d'environ 75% ce qui me parait peu acceptable, d'autant plus qu'il est possible de prendre quelques mesures qui pourraient le faire diminuer. Je vais donc vous exposer ici les solutions que j'ai mis en place (ou que je mettrai en place dans un avenir proche) et je vous ferai un retour sur leur efficacité au fur et à mesure que je pourrai tirer des conclusions de mes modifications.

Proposer du contenu similaire

Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que la plupart de vos visiteurs arriveront sur votre site grâce à un moteur de recherche. C'est donc avec une idée précise de ce qu'ils cherchent qu'ils arriveront sur votre page. A priori, ils ne chercheront donc pas à visiter d'autres pages. Notre objectif est donc de proposer aux visiteurs des contenus similaires à celui qu'ils consultent afin de minimiser le taux de rebond.

Pour cela, tout les CMS et moteurs de blog modernes proposent des plugins permettant d'afficher les contenus similaires à celui actuellement visité. Cependant, le choix de l'emplacement où seront affichés les liens vers ces contenus est crucial. C'était toute mon erreur, j'avais choisi de placer les billets similaires dans la sidebar (barre latérale droite du site) mais cette partie n'est que rarement consulté par les visiteurs. En revanche, placer ces liens en bas du contenus actuellement consulté est bien plus judicieux puisqu'ils apparaîtront naturellement devant les yeux de votre visiteur à la fin de sa lecture.

Liens internes dans les pages

Lors de la rédaction de votre contenu, il est important de maximiser la présence de liens vers d'autres pages de votre site sur des mots clés importants. Ces liens doivent être clairement identifiables comme tels et pointer des contenus en rapport avec le mot sur lequel ils sont placés. Vous informez ainsi clairement votre visiteur que vous disposez de contenu concernant le mot clé en question et vous l'invitez à le consulter.

Moteur de recherche

Il ne faut surtout pas négliger le moteur de recherche de votre site. Il doit être clairement identifiable et donner des résultats cohérents avec la recherche. En effet, si l'un de vos visiteurs se demande si vous pouvez lui proposer d'autres contenus susceptibles de l'intéresser, il pourra passer assez naturellement par le moteur de recherche que vous lui proposez.

Vous pouvez suivre les recherches effectuées sur votre site avec Google Analytics par exemple.

Apparence et ergonomie du site

La qualité visuelle d'un site est prépondérante pour garder votre visiteur. Tout les éléments de la page comme le menu, les commentaires et l'espace de contenu principal doivent être clairement identifiables. Il est important que votre visiteur sache naturellement où cliquer pour obtenir l'information qui l'intéresse.

Mises en page de votre contenu

Il est communément admis qu'un visiteur met 10 secondes à décider si la page qu'il a sous les yeux correspond à sa recherche. Vous disposez donc de 10 secondes, et pas une de plus, pour le convaincre de rester. Pour cela, vous disposez de plusieurs outils :

  • Mise en exergue : mettez en valeur les termes importants de votre contenu. Les balises <em> et <strong> sont très utiles pour cela.
  • Liens internes : mettez autant que possible des liens vers d'autres contenus de votre site. Ceci indique à votre visiteur que le site lui propose d'autres contenus qui développeront certains points abordés dans le contenu en cours.
  • Titres courts : votre titre doit permettre d'identifier le contenu rapidement. Et surtout, ne promettez pas la lune à votre visiteur si vous ne pouvez pas lui offrir. Soyez honnête, c'est bien plus payant.

Temps de chargement des pages

La vitesse de chargement des pages d'un site est cruciale pour ne pas perdre un visiteur. Vous devez donc optimiser au maximum vos pages pour qu'elles soient chargées le plus rapidement possible. Des outils comme Google PageSpeed sont là pour vous donner des pistes à suivre pour améliorer ce temps de chargement. Vous pouvez aussi utiliser des services comme CloudFlare qui proposent de compresser à la volée vos CSS, JS et HTML et qui vous permettront d'absorber plus de trafique sur votre site.

Dans le même ordre d'idée, il est important que la navigation sur votre site ne soit pas interrompue. Il est donc essentiel de vérifier que vos liens pointent vers des pages qui existent toujours. Il vous faudra donc chasser les erreurs 404 sur votre site. Pour cela, un outil comme Google Webmaster Tools vous sera très utile.

Pas trop de pub

Ce point me parait plutôt évident mais il faut parfois le rappeler : la publicité fait fuir vos visiteurs. Il faut donc minimiser sa présence et surtout ne pas employer des formats ou des emplacements qui gênent la navigation.

Conclusion

Il n'existe pas de solution miracle pour garantir que votre visiteur ne rebondira pas, cependant je vous ai proposé dans ce billet toutes les astuces et bonnes pratiques que j'ai pu rencontré sur le net. J'attends encore de pouvoir mesurer l'impacte de mes modifications pour vous faire un retour ici.

Quelques retours un mois plus tard (08/03/13)

Voilà maintenant un mois que j'ai mis en place quelques unes des astuce que je vous ai proposé. J'ai pu observer une diminution de mon taux de rebond : il oscillait entre 75% et 80%. Un mois plus tard, il oscille entre 70% et 72%. Ce résultat n'est pas extraordinaire, j'en conviens, mais il indique clairement que je prends la bonne direction. Je vais donc poursuivre les améliorations et je reviendrai dresser un nouveau bilan lorsque ce sera pertinent.