À l’heure actuelle, il n’est plus difficile de trouver un hébergeur web. Tellement l’offre est de plus en plus importante. Cependant, le plus grand souci est de faire un choix avisé. Pour cette raison, le présent article dévoile les points essentiels à observer à la loupe pour bien choisir son hébergeur web. Mise au point !

Choisir son hébergeur web en fonction de ses besoins

Il convient de noter qu’il existe trois types d’hébergement web, à savoir l’hébergement mutualisé, l’hébergement dédié et le Cloud. L’hébergement mutualisé a l’avantage d’être moins couteux. Il consiste notamment à se partager à plusieurs un même serveur. Il s’adapte parfaitement à un petit blog personnel. Mais il est déconseillé pour un site à fort trafic.

Avec l’hébergement dédié, le propriétaire d’un site web est le seul utilisateur de son serveur. Dans ce cas, celui-ci a la possibilité de personnaliser et de configurer ce dernier. Ce type d’hébergement convient à tout type de site. Mais celui-ci semble assez couteux. Pour ce qui est de l’hébergement cloud, ce dernier semble être la solution la plus flexible. Ce type d’hébergement consiste concrètement à héberger un même site web sur plusieurs serveurs en même temps. Si les projets nécessitent une grande disponibilité de service, cet hébergement cloud est la solution convenable.

Évolutivité de l’hébergement : un point essentiel à vérifier

Étant donné que la technologie et les langages de développement ne cessent d’évoluer, il est plus judicieux de miser sur un hébergeur investissant constamment dans le développement de ses produits ainsi que dans la recherche et l’innovation. Dans ce cas de figure, l’utilisateur pourra mettre à jour son site à l’aide d’une interface de configuration intuitive, sans avoir à faire appel à l’hébergeur. Pour être sûr de l’évolutivité de l’hébergement, il suffit de vérifier si les blogs et les publications d’un hébergeur donné bougent.

Disponibilité et assistance technique : un détail important

Il va sans dire que si le site Internet d’une entreprise donnée est souvent indisponible, cela a des impacts négatifs sur sa productivité, comme mauvais référencement signifie mauvaise image. Puisque c’est ainsi, il convient de miser sur un hébergeur bénéficiant d’une assistance de qualité. De ce fait, il vaut la peine de vérifier que le prestataire dispose de la GTI (garantie de temps d’intervention) et de GTR (garantie de temps de rétablissement). En outre, il est important de s’assurer de la possibilité de contacter son hébergeur à tout moment pour résoudre certains problèmes.

Sécurité : critère à ne pas prendre à la légère

Pour être sûr qu’un hébergeur garantisse une sécurité optimale, trois points sont à observer à la loupe. Premièrement : les sauvegardes complètes et régulières de son site web, de quoi prévenir la perte de contenus. Deuxièmement : les cryptages des données afin de pallier les attaques extérieures. En dernier lieu, il faut faire en sorte que son site ne subisse aucune coupure. Dans ce cas, l’hébergeur se doit de fournir une alimentation lors d’une coupure de courant.